La structure du chiffre d’affaire

Au-delà du montant du CA et de son évolution, il est important de comprendre sa composition.

Comment le CA est il reparti sur les différents produits/activités ?

Le CA possède-t-il une récurrence ?

Une saisonnalité ?

Une part exceptionnelle ou non représentative ?

La rentabilité

L’analyse du CA doit être complété par l’analyse de la rentabilité. Pour ça, deux principaux indicateurs : La marge brute (rentabilité des ventes uniquement) et l’EBITDA (rentabilité du cycle d’exploitation uniquement).

Leur analyse nous permettra d’identifier les principaux couts pesants sur la rentabilité et d’évaluer si oui ou non il est possible de les réduire. La rentabilité est capitale puisqu’elle définit la capacité de l’entreprise à s’auto financer et à s’endetter

La dépendance économique

Analyser la répartition des ventes par clients et des achats par fournisseurs est primordial afin de d’évaluer le risque de dépendance économique.

Un CA reparti sur une clientèle diversifiée et un approvisionnement via un ensemble de fournisseurs permet de neutraliser ce risque.

Le marché

Il est important de connaitre la taille et la croissance du marché. Même une entreprise très bien gérée aura du mal à évoluer si son marché est trop petit ou n’affiche pas une croissance satisfaisante. Si le marché est de taille et en croissance, l’enjeux sera de comprendre les principales tendances et dernières mutations de celui-ci et s’assurer que l’entreprise a su « prendre le coche ».

Le paysage concurrentiel

Il s’agit de comprendre qui sont les concurrents et en quoi se différencient t’ils de l’entreprise. Un nombre élevé de concurrents sur un marché en croissance n’est pas une mauvaise chose. Au contraire cela témoigne du potentiel du marché et surtout facilitera la revente de l’entreprise.

À cette fin il est également pertinent d’étudier les dernières transactions et rapprochements effectués entre les différents concurrents. L’important est de se différencier.

La valorisation

Enfin il est fondamental de bien comprendre la méthode selon laquelle est évaluée l’entreprise, la mettre en perspective avec les points évoqués ci-dessus

  • Croissance.
  • Rentabilité.
  • Risques.
  • Transactions des concurrents.
  • Perspectives d’évolutions du marché etc.

Autres points importants

L’endettement net, l’organigramme et les employés essentiels, le business model & sa scalabilité, la stratégie mise en place jusqu’à aujourd’hui, locataire ou propriétaire.

Contactez-nous